Phare

Dans le cadre d’un séjour de l’élève dans un des trois points de service du Service éducatif EDA (deux au primaire et un au secondaire), il devient possible de travailler de façon plus intensive à l’atteinte des objectifs. L’élève, toujours sous la responsabilité de son école d’origine et soutenu par des intervenants-conseil, est pris en charge par des intervenants spécialisés (psychoéducateur, enseignant en adaptation scolaire et technicien en éducation spécialisée) qui travaillent avec lui des objectifs précis.

Des conditions propres au Service éducatif EDA maximisent l’impact de l’intervention auprès de l’élève. L’environnement propice et le ratio intervenants-élève permettent une flexibilité et une intensité accrue de l’intervention.

Ces conditions facilitent la prise de conscience et la réflexion, de même que l’observation systématique des comportements de l’élève et ses réponses aux interventions.

De plus, l’environnement physique muni de divers types de locaux rend possible une intervention diversifiée : en individuel, en sous-groupe et en groupe.

Ce contexte permet d’accompagner les élèves dans des situations naturelles de la vie scolaire et de planifier des interventions structurées. Cela facilite une approche individualisée et favorise une intervention par défis gradués. Ce contexte est propice à la création de situations où l’élève aura à apprendre et à pratiquer les diverses habiletés qui sont déficientes chez lui.

Plus précisément, les habiletés travaillées sont les habiletés sociales, les habiletés fonctionnelles, de même que les habiletés scolaires. Le tout est essentiel dans la démarche de travail sur le fonctionnement global de l’élève.

Info-parents Mensuel
Écho du Grand-Héron
Commission scolaire Marguerite-Bourgeoys